Escale à Venise

la Fortune Venise

En arrivant à Venise par la mer, on est accueilli à la pointe de la douane par la statue de Fortuna, divinité Romaine du hasard. Elle porte ici une girouette dorée et domine toute l'entrée du Grand Canal et de la Giudecca.
Il est naturellement impossible de visiter Venise en une seule journée. Faire une excursion avec le croisièriste permet de ne pas attendre et de bénéficier des commentaires intéressants pour les visites.
Pour ceux qui veulent se débrouiller tous seuls, ils trouveront à la sortie du port de croisière le people mover, métro aérien qui les déposera à Piazzale Roma (voir plan ci dessous).

Piazzale Roma : le centre des transports à Venise
Cette place est le carrefour des transports à Venise : vaporettos et bus et elle est  également près  de la gare ferroviaire. A partir de là, on peut aller n'importe où à Venise.
Pour le vaporetto, on a le plan ici et tous les renseignements ici . Le tarif est de 18 € (billet réutilisable pendant 12h).
Les lignes 41, 42, 51, 52, 61, 62 font le tour de Venise et permettent de voir les points principaux de la ville.
Les lignes 1 et 2 desservent le centre ville et font l'aller retour sur le grand canal.

Pour ceux qui arrivent à Venise par la route avec leur voiture, il faut savoir que les parkings sont très chers. Ne parlons pas de ceux de la Piazzale Roma, qui dépassent les 25 € par jour.
Il ya un grand parking dans l'ile de Tronchetto (relié à la Piazzale Roma par le people mover): 21 € par jour.
A Mestre, il y a le garage Europa 15 €/ jour, avec des bus toutes les 10 minutes pour la Piazzale Roma(ligne 4).
Sinon, on peut se garer à l'aéroport.

Quelques avertissement aux touristes:
-Il y a pas mal de pickpockets à Venise, qui profitent de la foule compacte.
- la plupart des souvenirs Vénitiens qu'on vous propose en ville viennent de Chine, donc ne vous faites pas d'illusion sur l'authenticité des souvenirs vendus partout. Vous serez cependant bien contents d'acheter des bottes et des parapluies Chinois si vous subissez un épisode d'aqua alta
- dans les restaurants, on vous comptera en sus le couvert, le pain et le beurre, (même si vous n'en mangez pas) et aussi le service.

Les incontournables de Venise

C'est un sujet controversé, mais pour un premier contact avec Venise, je dirais qu'il faut :
   - faire un tour du
Grand Canal, avec tous les splendides Palazzis qui le bordent, le Pont du Rialto et la circulation extraordinaire des     vaporettis, des motoscafis et de toutes espèces de barge,
   - visiter la
Basilique Saint Marc, laplace Saint Marc et tout le quartier dans son ensemble,
   - visiter le
Palais des Doges et le Pont des Soupirs,
  - se promener dans les ruelles du quartier du Dorsoduro, avec une visite du musée Peggy Guggenheim et du musée de la Pointe de la Douane (pour ceux qui aiment l'art moderne), l'église Santa Maria del Salute .


Beaucoup d'autres endroits sont intéressants:
- La Fenice, le bel opéra de Venise,
- le musée Ca' d'Oro, magnifique Palazzo abritant une belle collection de maîtres Vénitiens (Tintoret, Carpaccio notamment) 
- les Galeries de l'Académie qui abritent une collection d'art Vénitien ancien très importante,
- le Palazzo Grassi avec une partie des collections d'art moderne de François Pinault, dont une autre partie est exposée à la Pointe de la Douane

On peut aller ausssi à Murano, Burano et, plus loin, au bout de la lagune, la très belle petite ville de Chioggia et ses maisons de pécheurs sur pilotis.

Le coeur de Venise

plan Venise

Sur ce plan, on voit la position en haut à gauche du port des bateaux de croisière, ainsi que le trajet du "people mover" (représenté par la flèche) , le mètro aérien automatique qui permet de gagner la Piazzale Roma, où passent les principales lignes de vaporetto de Venise.

Il est facile de se repérer à Venise 😊

pancartes à Venise

Même avec un bon plan, il y a des finesses pour se déplacer dans Venise. Une fois sortis des grands axes, ça se complique très vite. Si vous cherchez une adresse déterminée, il faut savoir qu'à Venise la numérotation des bâtiments ne se fait pas rue par rue, mais en spirale quartier par quartier.
Le moyen le plus facile est le vaporetto, avec des billets à 7.5 € valables 75 minutes ou le pass 24 h à 20 € valable aussi sur les bus. 
Ca finit par revenir cher, mais rien n'est bon marché dans cette belle ville.

Gondoles et vaporetto

Le Grand Canal

Grand canal de Venise

.

Grand canal de Venise




 Le grand canal, c'est la partie la plus connue de Venise. Du vaporetto on admire les façades des nombreux Palazzi qui le bordent et qui sont toutes magnifiques.


Le grand canal, c'est aussi un extraordinaire ballet de tout ce qui flotte, mélange de gondoles, de vaporettis, de barges et de barques , comme ci dessous près du marché du Rialto, en plein coeur de la ville.




Grand canal de Venise
Grand canal de Venise
Grand canal de Venise

Le pont du Rialto

Rialto Venise


Construit en 1591 le pont du Rialto est le plus ancien sur le grand canal et le plus célèbre de Venise. Les magasins qui longent ses escaliers sont parmi les plus touristiques de la ville.

On peut y célébrer la papauté, comme ci dessus, ou y faire des rencontres plus paiennes comme ci contre. 

.

Rialto Venise

La Place Saint Marc

place Saint Marc

C'est le centre de Venise. Il s'y trouve rassemblés les plus impressionnants monuments de la ville : le Palais de Doges, la Basilique Saint Marc, le Campanile, les colonnes de la piazetta, la tour de l'horloge, la bibiothèque Nationale.
Les procuratie, grands bâtiments qui délimitent la place abritent notamment le musée Correr, ainsi que le fameux café Florian, où le prix du café frôle un record mondial !!

place Saint Marc









Deux colonnes de pierre marquent l'entrée de la Piazzeta, place plus petite qui relie la Piazza San Marco elle même au grand canal. L'une d'elles porte le lion ailé qui représente Saint Marc et constitue l'emblème de la ville. L'autre est une statue de Saint Théodore terrassant un dragon.

place Saint Marc




C'est l'endroit le plus fréquenté de Venise. Malgré les grandes dimensions de cette place, c'est souvent la cohue.

Le Palais des Doges

Palais des Doges Venise

Le Palais des Doges est un superbe palais, construit du temps de la République de Venise en 1340 pour abriter les Doges de la République, le Doge étant le premier magistrat de la République .
Postérieurement , il a été utilisé comme prison durant de nombreuses années jusqu’à la construction d’une nouvelle prison de l'autre coté du canal appelé Rio de la Canonica (à l'extrémité droite de la photo ci dessus).

Palais des Doges Venise









Pour visiter le Palais, il est préférable d'avoir un guide, tellement il y a de centres d'interêt. Il existe plusieurs type de visite, notamment la visite "itinéraires secrets", qui est passionnante. Mon conseil est de cumuler une visite guidée et de compléter en continuant la visite vous même. le billet restant  valable.
Palais des Doges Venise

Les Doges devaient montrer leur puissance, d'où les décorations fastueuses des diverse parties du Palais, comme ici ces voûtes décorées et la belle horloge de gauche.

Palais des Doges Venise

La cour principale du palais, avec, au fond, la Basilique Saint Marc

Palais des Doges Venise
Salle du palais

La salle du Grand Conseil, où se réunissaient les Patriciens, seuls Vénitiens habilités à voter les décisions et à élire le Doge. Les magnifique speintures du plafond ont été réalisées par Le Tintoret dans les années 1575 - 1580.

Palais des Doges Venise


Cette sculpture est en fait une urne dans laquelle les citoyens étaient invités à déposer des dénonciations .


Le texte Italien est "Dénonciations secrètes contre celui qui manquera aux grâces et aux devoirs ou qui se livrera à des ententes frauduleuses pour cacher la véritable destination de ceux-ci."

Le pont des soupirs

pont des soupirs

.

pont des soupirs

Le Pont des Soupirs, vu de l'extérieur à gauche et de l'intérieur, ci dessus.
On ne va pas décourager les amoureux de se faire photograpier sous ce pont, mais leur rappeler que son nom ne doit rien aux émois amoureux, puisqu'il servait à transférer les prisonniers du Palais des Doges jusqu'à la prison, d'où leurs soupirs !
Ce pont est fermé, pour éviter toute tentative de fuite. Il ne comporte que deux minuscules fenêtres, dont celle par laquelle a été prise la photo ci dessus.

La Basilique Saint Marc

Basilique Saint Marc

Construite au IX ème siècle pour accueillir les reliques de Saint Marc, la Basilique a brulé deux fois, puis été reconstruite au XI ème siècle sur un modèle inspirée des églises Byzantines, avec notamment cinq coupoles typiquement Byzantines.

.

Basilique Saint Marc

Elle a été ensuite enrichie constamment au fil des siècles avec des apports Gothiques importants. Elle a notamment été décorée de plusieurs milliers de mètres carrés de mosaïques, dont les fameuses tesselles d'or et d'argent, constituées de feuilles de métal placées entre deux lames de verre, d'où leur étonnante luminosité.

chevaux de Venise
Basilique Saint Marc

La façade est ornée des fameux chevaux de Saint Marc, dont l'origine exacte est inconnue, qui furent dérobés par Napoléon lors de la prise de la ville et restitués des années plus tard. Ces chevaux en bronze doré seraient en réalité en cuivre. Les originaux sont à l'abri au musée de la Basilique, les sculptures ci contre n'étant que des copies.

Burano

Burano

Parmi les îles qui entourent Venise, Burano est célèbre pour ses maisons colorées et son clocher penché.

.

Burano

Le quartier du Dorsoduro

C'est un quartier agréable de Venise, en face de la place Saint Marc, moins fréquenté, mais avec beaucoup de centres d'intérêt : l'église Santa Maria de Salute ci dessus, le musée Peggy Guggenheim, qui abrite des collectiosn assez diverses , mais de grande qualité

Dorsoduro Venise

Chioggia

Chioggia

Au sud de Venise, au bout de la lagune, Chioggia est une petite ville superbe, très éloignée des excès touristiques de Venise.
La ville est très agréable à visiter et le trajet en vaporetto depuis Venise est superbe.

.

églis Chioggia



Il faut prendre la ligne 1 jusqu'au Lido, puis emprunter la ligne 11 qui va jusqu'à Chioggia. La particularité de cette ligne 11 est qu'une partie du trajet s'effectue en bus et qu'ensuite, ce bus est chargé sur un ferry, avec escale à l'île de Pellestrina . Il faut compter 2 bonnes heures, mais c'est une très belle balade . Cidessus, le clocher de l'église de Chioggia

cheminées Chioggia

Les cheminées sont typiques de la région de Venise, en forme de cône renversé pour éviter que les étincelles ne mettent le feu aux toits en bois.

pont Chioggia

Petit pont charmant sur un des canaux de Chioggia

marchéChioggia

Le marché aux poissons de Chioggia a gardé toute son authenticité.

Chioggia

Au gré des maisons, on trouve de très belles poignées de porte, des heurtoirs qui sont des oeuvres d'art et des sculptures sur les façades.

maison pécheur Chioggia

Les maisons de pécheur qui longent la côte de Pellestrina à Chioggia offrent 

maison de pécheur Chioggia



















aux passagers des vaporettis un spectacle étonnant.